Allitération

Allitération



« Ma bibliothèque intérieure est remplie de livres, de lettres et de mots
Elle est l’ossature de ma mémoire, l’arbre généalogique de ma pensée »


J’ai toujours lu. Pourtant ma culture littéraire est un gigantesque morceau de gruyère ! Je garde toujours aujourd’hui un sérieux penchant pour le polard qui parfois tourne à l’obsession ! Les grands classiques ne m’ont jamais emporté. C’est bien plus tard qu’ils ont sonné. Alors un jour je me suis décidé à rouvrir la porte… Avec un peu de recul, je me rappelle les avoir invités à entrer puis subtilement je les ai apprivoisés, tout doucement. Le contact étant établi, sans faire de bruit, je les ai « corrigés » en quelque sorte… Crime ? Sûrement ! Mais quel bonheur !

Ce travail est un clin d’œil amical à ma prof de lettres qui trouvait toujours que j’avais de bonnes idées :  « Mais encore faudrait-il ordonner tout cela, si vous voulez avoir une note honorable au BAC ! » C’est donc avec un peu de retard et sans complexe aucun que j’ai commencé à trier…


Stendhal fut ma première victime par la mise à jour de son livre : « Le Rouge et le Noir »

C’HAZH RUZ C’HAZH DU

est un livret comportant 12 tableaux. ( Encadré : 50 x 40 )


Ce fut ensuite, « Bel Ami » de Maupassant

puis L’éducation sentimentale de Flaubert